Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Poésie, photos, musiques et partage

Mardi poésie... 36-2022

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  en ce mardi poésie.
Continuons le défi, Lady reste avec nous.
Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.
Un poème de Louis Aragon...

AVIGNON
25 septembre

Ici le vent joue avec la ceinture
D’un souvenir heureux ou malheureux
Bel Avignon ville d’aventure
Où tout ressemble à ceux-là qui se turent
En emportant leur secret merveilleux
L’amour y prend cette clarté d’épure
Que rien n’explique excepté qu’on est deux
Et Juliette ou Laure la plus pure
Expire Elsa si tu fermes les yeux.

6 Novembre 1946

L’homme en vain se croit le vainqueur
C’est ici la ville d’Elsa
Et sous le pont qui se brisa
Passe le Rhône avec mon cœur
Et la plainte des remorqueurs
Passe le Rhône avec mon cœur
Et l’amour dont il se grisa
Et le long chant qui se brisa
De celle tant qu’il jalousa
Mariniers arrêtez mon cœur
C’EST ICI LA VILLE D’ELSA

6 Novembre 1946

Dix-huit ans je t’ai tenue enfermée
Dans mes bras comme Avignon dans ses murs
Dix-huit ans comme seul jour parfumé
Que mon amour t’enclôt dans son armure
L’automne a déjà ses rouges ramées
L’hiver est déjà sous l’or des ramures
Mais que peut l’hiver mon enfant aimée

Si demeure en nous le divin murmure
Si quand le feu meurt monte la fumée
Et garde la nuit le goût noir des mûres.

 

Le Nouveau Crève-coeurt

 

 Pour en savoir plus ICI. 
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article