Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Covix et son univers

Poésie, photos, musiques et partage

Mardi poésie... 35-52

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  en ce mardi poésie.
Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.
   Quoi de mieux qu'un poème de Maurice Carême
pour saluer la rentrée scolaire.
 
 Aujourd'hui, la vie scolaire!

 


Trois escargots

J'ai rencontré trois escargots

Qui s'en allaient cartable sur le dos

Et dans le pré trois limaçons

Qui disaient par coeur leur leçon.

Puis dans un champ, quatre lézards

Qui écrivaient un long devoir.

 

Où peut se trouver leur école?

Au milieu des avoines folles?

Et leur maître est-il ce corbeau

Que je vois dessiner là-haut

De belles lettres au tableau.

 

Maurice Carême.

 

 Pour en savoir plus ICI.

 
  Cacao... nous invite dans les souvenirs de la rentrée des classes avec Anatole France.

(http://cacao.over-blog.fr/article-la-rentree-des-classes-vue-par-anatole-france-82654184.html)

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonjour Covix, merci beaucoup d'avoir accepté mon article. Douce fin de journée et bises.
Répondre
C
Bonjour Cacao,
De rien, c'est la moindre des choses. Tu peux en partager d'autres que je relaierais pareillement.
Bonne fin de journée
Bises
M
Eh oui c'est la rentrée des classes ! Qui n'a pas un jour appris ce poème à l'école ?
Répondre
C
Re-bonjour Covix, je te propose ma participation par ce texte d'Anatole France, aussi sur la rentrée scolaire, publié sur mon blog il y a quelques années, mais qui je crois conviendra bien à l'univers poétique que tu aimes. et qu'aimait Lady. Douce journée de mardi et à bientôt.


http://cacao.over-blog.fr/article-la-rentree-des-classes-vue-par-anatole-france-82654184.html
Répondre
C
Bonjour Covix, merci pour Maurice Carême, poète que j'apprécie énormément. Quel talent de savoir exprimer en vers "simples", accessibles à tout âge, de l'enfance à la vieillesse, un moment de douceur, de rêve, et de vérité intemporelle, comme dans ce si beau poème-"conte de fées". Bises et bon mardi..
Répondre