Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Poésie, photos, musiques et partage

Mardi poésie... 31-52

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  en ce mardi poésie.
Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.

 

 Poème d'un artiste qui marqua notre génération, mais aussi, par procuration, les descendants...
B.Cauvin

 

 Aujourd'hui, un poème de Paul Verlaine

 

À la promenade

 

Le ciel si pâle et les arbres si grêles

Semblent sourire à nos costumes clairs

Qui vont flottant légers avec les airs

De nonchalalance et de mouvements d'ailes.

 

Et le vent doux ride l'humble bassin,

Et la lueur du soleil qu'atténue

L'ombre des bas tilleuls de l'avenue

Nous parvient bleue et mourante à dessein.

 

Trompeurs exquis et coquettes charmantes,

Coeurs tendres mais affranchis du serment,

Nous devisons délicieusement,

Et les amants lutinent les amantes.

 

De qui la main imperceptible sait

Parfois donner un soufflet qu'on échange

Contre un baiser sur l'extrême phalange

Du petit doigt, et comme la chose est

 

Immensément excessive et farouche,

On est puni par un regard sec,

Lequel contraste, au demeurant, avec

La moue assez clémente de la bouche.

 

Fêtes galantes (poèmes saturniens)

Paul velaine 

    Pour en savoir plus ICI.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
J'aime ce poème très sensuel. Bisous
Répondre
C
Très bon choix,<br /> Bonne journée,<br /> Bises♥
Répondre