Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Poésie, photos, musiques et partage

Mardi poésie... 27-52

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  en ce mardi poésie.
Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.

 

 Poème d'un artiste qui marqua notre génération, mais aussi, par procuration, les descendants...
B.Cauvin

 

        Le sombre Crépuscule Américain
La nuit une vaste
       conspiration, pour rêver,
tiennent conseil dans le sable mouvant.
 
Tijuana- l'anus de la Nuit
       une civilisation en dessin animé
Les putains sont des trous de sonde dans la
       Nuit Américaine
 
Qu'allons-nous voir dans les
      entrailles de la nuit, dans
Cet antre gelé où, sous nos yeux,
      les rêves sont fabriqués.
Prophétie sans argent.  
 
Cette chanson doit avoir l'étrangeté
triste et banale des pièces
d'argent du royaume. Braises
d'amertume. Senteur de pinède enfumée
Nuit de Feu, exercices spéciaux pour
l'accouplement. Un prétexte au
crime. École de la
Nuit. Silence d'une école
la nuit

Jim Morrison

    Pour en savoir plus ICI.

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Il semblerait que la nuit tous les chats ne sont pas gris
Répondre
J
Ah oui ses poèmes sont percutants , marqués par une hypersensibilité qu'il savait transmettre en chanson .<br /> Bonne journée <br /> Bises
Répondre
T
Déjà 50 ans qu'il est parti!<br /> Bises
Répondre
M
En relisant deux fois, je n'ai pas bien saisi tout le sens de cette chanson. Bises
Répondre