Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Poésie, photos, musiques et partage

En attendant la fin du monde... 3-52

 

 

L’eau 2 là…

 

« L’enfer c’est les autres » écrivait Jean-Paul Sartre dans sa pièce Huis clos. Il rejoint Georges Bernanos qui disait « l’enfer, c’est de ne plus aimer ». Autrement dit, l’absence est un enfer.

 Un développement philosophique se profile entre ces lignes. Développement que je ne me hasarderai pas à faire … quoique !

 Non, cet article a été inspiré par un court texte sur une colonne d’évacuation d’eau usée vers le plus profond de la terre. Si je puis le dire ainsi. « L’eau 2 là… »

  Et de ce texte murit une réflexion sur chemin remontant à l’appartement. L’au-delà est synonyme de paradis… vous me suivez ?

 Alors nous pourrions interpréter que l’au-delà correspond à la mise en terre des défunts… Outre d’être une destination derrière l’horizon… peut être le même cheminement !

   Par opposition, l’enfer serait le ciel avec nos atomes qui s’évadent en fumée…

  Le ciel comme enfer, pourquoi pas ? ne regarderions-nous pas nos semblables s’agiter sous nous sans que nous puissions faire quoi que ce soit !

 Alors que la tranquillité du paradis est sous leurs pas et nous importe peu l’agitation qui règne en surface… La paix éternelle !

 

B.Cauvin©17/05/2021

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je dirais que tout est une question d'équilibre, l'enfer c'est les autres mais les autres sont un miroir, alors que dit l'enfer de moi ? Parfois l'absence peut-être un enfer mais comme dit le chanteur avec le temps va tout s'en va...
Répondre
M
Quelle réflexion ? J'ai eu du mal à suivre, il faut dire que je viens de me réveiller et je suis encore un peu endormie et philosopher en plus ce n'est vraiment pas mon truc. Bisous
Répondre